mercredi 28 décembre 2011

Du changement sur le site internet de Berticot

Nouvelle présentation, nouvelles couleurs, nouvelles rubriques, le site de vente en ligne change de look.


Pour vous simplifier l'usage du site, un nouveau code couleur a été utilisé : vous trouverez en rouge tout ce qui concerne votre commande. Le bandeau du haut regroupe les données indispensables : votre compte, les conditions de vente, la sécurité du paiement, les modalités de livraison. En vert, figurent les informations générales. De nouvelles rubriques ont aussi été ajoutées au catalogue : "nos recommandations", "les coups de coeur", "les meilleures ventes", "les cuvées prestige".
Toutes ces modifications devraient rendre plus lisible le site et plus simple la commande.Venez vite tester sur www.berticot.com

mardi 27 décembre 2011

500 fans sur Facebook

Ouvert il ya un an, le site facebook de Berticot vient de dépasser juste avant la fin de l'année 2011 les 500 fans. Facebook est un lien entre les vignerons de Duras et les amateurs de bons vins. on y trouve une information sur les nouveaux produits et l'actualité de Berticot. On y annonce les articles qui sont détaillés dans le blog. N'hésitez pas à écrire sur le mur de Berticot ou sur le blog, vous contribuez au rayonnement de nos produits.
Joyeuses fêtes de fin d'année.

samedi 24 décembre 2011

Le crémant est revenu

Ca y est il est enfin arrivé, le divin enfant, non c'est ce soir : le crémant de Bordeaux
Il était en rupture de stock Retrouvez le sur le site


vendredi 23 décembre 2011

Voeux de l'école d'hotellerie de Hasselt en Belgique


Nous sommes particulièrement heureux des voeux reçus de Belgique :

JOYEUX NOEL
ET MEILLEURS VOEUX POUR 2012
MARC SNIJERS
ECOLE D’HOTELLERIE DE HASSELT (B)

Bonnes notes pour Berticot dans le guide Gilbert & Gaillard

Daguet 2010 et BB de Berticot récompensés par le guide Gilbert et gaillard


jeudi 8 décembre 2011

Derniers jours !


Berticot et l'oenotourisme



Duras

Les acteurs touristiques découvrent le Pays

 Les professionnels du tourisme ont découvert le parcours ludique et pédagogique expliquant la culture de la vigne en bio.  Photo guy brunetaud

Les professionnels du tourisme ont découvert le parcours ludique et pédagogique expliquant la culture de la vigne en bio. PHOTO GUY BRUNETAUD

L'office de tourisme du Pays de Duras a organisé, mardi dernier, en liaison avec la cave Berticot, une journée Éductour, à l'intention des professionnels du tourisme de toute la région (syndicats d'initiative, sites touristiques, journalistes spécialisés). Éductour, terme utilisé par les professionnels du tourisme, est synonyme de portes ouvertes, afin de faire découvrir les atouts d'un pays, en l'occurrence le Pays de Duras, aux clients potentiels.
Ludique et pédagogiqueCette journée a débuté par une visite des caves sous la conduite des œnologues et la culture du vin bio à la cave Berticot, demandeuse de cet Éductour. Les professionnels du tourisme ont ensuite été invités à la balade guidée à la découverte de la faune et de la flore d'une vigne en culture biologique, sous la conduite de vignerons et de Blandine Comte, technicienne agricole. Ce parcours, à la fois ludique et pédagogique, permet au visiteur d'appréhender - en 12 stations à travers les vignes -, la culture bio : l'hôtel à insectes, la station météo, le tas de compost, l'abri de la chauve-souris, des coccinelles, des crapauds, du hérisson, des mésanges bleues, l'enherbement des sols, le terroir viticole et les travaux de la vigne, chacun jouant un rôle essentiel dans cette diversité biologique. Gilles Lagaüzère, directeur de la cave, Sarah Simon, chargée de communication, et Chloé Andureau, chargée d'œnotourisme, ont présenté aux professionnels du tourisme les actions prévues en 2012 : les mercredis bio en saison estivale qui permettent de visiter le chemin de faune et flore avec son assiette de pays ; les lundis matin bio destinés au public enfants durant l'été ; les Millésimales en mars ; la soirée Jazz in Berticot au mois d'août ; les vendanges bio en septembre prochain. Gilles Lagaüzère a souligné que la culture bio est le fait de viticulteurs volontaires, la cave étant accompagnatrice. Cela permet, comme l'explique le directeur, d'abonder la diversification de la gamme des vins AOC Côtes-de-Duras proposée par la cave Berticot.



Après la dégustation des vins bio, les stagiaires ont rejoint l'Hostellerie des Ducs où leur a été servie l'assiette de pays (labellisée par la Mopa, Mission des offices de tourisme et des pays d'accueil d'Aquitaine), offerte par l'office de tourisme du Pays de Duras. Cette journée s'est poursuivie par la présentation de la salle du foirail, des sites touristiques et animations du territoire et la visite guidée du château des Ducs.

Vin et internet

Si vous voulez savoir ce qu'internet apporte aux vignerons, allez consulter le dosier de Vitisphere :
http://www.vitisphere.com/dossier-50721-Vin-Internet-reseaux-sociaux-success-stories-web.html
Photo journal du net
Il est passionnant de découvrir comment ce media est utilisé pour faire connaitre ses produits dans son pays et dans le monde entier. De belles success stories

lundi 5 décembre 2011

400 amis sur Facebook ! Ce n'est qu'un début, continuons...

Vous êtes toujours plus nombreux à aimer et faire aimer les vins de Berticot et ceux de la famille Excellor. Nos vins de Duras et de Bordeaux sont appréciés par une clientèle chaque jour plus fournie partout en France et à l'étranger. Ce week end la page facebook de Berticot a dépassé les 400  amis, fans comme on dit en langage facebook. 276 amis viennent de France, principalement de Paris et de Toulouse. Les américains et les anglais ne sont évidemment pas en reste. Enfin gage d'avenir, plus de la moitié de ces amis ont moins de 34 ans.

Les nouvelles technologies sont pour nous un moyen efficace pour diffuser à une clientèle plus jeune des produits de qualité élaboré selon des méthodes traditionnelles. C'est à terme un moyen fantastique d'augmenter notre zone de chalandise en dehors de la seule Aquitaine et de toucher de nouvelles clientèles.


Prochain rendez-vous les 1000 fans.

vendredi 25 novembre 2011

Le site bouge

Venez découvrir sur www.berticot.com sa nouvelle page d'accueil avec son bandeau déroulant présentant, en photos, l'actualité récente de Berticot. En ce moment sur notre écran, nous présentons de magnifiques photos que Laurent Seroussi a prises de Zazie, marraine de notre cuvée BIO 2011, lors de sa venue à Duras en septembre pendant les vendanges.

Plusieurs autres fonctionnalités ont été introduites que vous découvrirez en naviguant sur le site. A la demande de nombreux clients, nous avons notamment introduit la possibilité de commander sur internet mais de venir retirer sa commande au magasin pour éviter les frais de livraison. Nous vous rappelons que ceux-ci continuent d'être offerts pour les commandes supérieures à 150 €.



Dans le souci de toujours mieux vous satisfaire n''hésitez pas à laisser vos attentes et vos commentaires sur le blog. Nous en tiendrons toujours le plus grand compte.

vendredi 18 novembre 2011

Berticot dans le guide Hachette des vins 2012


BB de Berticot 2010 (174 000 bouteilles)
1 étoile

"A la cave de Berticot, le BB joue la carte du Bio ; "en conversion" pour l'instant comme le précise l'étiquette. Le résultat est un sauvignon qui exprime ouvertement ses notes variétales de pamplemousse et de fleurs blanches, et sa vivacité en bouche. Pour les fruits de mer.

Une étoile également pour le blanc sec Vieilles Vignes 2010 (57 000 b.), ainsi que pour le rosé 2010 cuvée première (45 000 b.)

Pour commander : cliquez sur les bouteilles

Le Petit berticot Sauvignon 2010 (57300 bouteilles)

Le Petit, dernier né de la gamme Berticot, issu du cépage sauvignon confirme avec ce 2010 sa qualité déjà entrevue dans le précédent millésime (1 étoile). Paré d'une robe jaune clair aux reflets verts, ce vin révèle à l'agitation d'agréables senteurs d'agrumes, de fruits exotiques et de fleurs blanches. Croquante, suave équilibrée, la bouche livre de persistantes saveurs fruitées et florales très sauvignonnées.

Guide des vins de france (en chinois !)





mercredi 16 novembre 2011

Berticot référencé sur Keldelice.com

Keldelice est un portail gastronomique dont la vocation est de mettre en avant  les produits du terroir, et  producteurs afin 
  • d'Agir pour un commerce plus équitable et social
  • de soutenir la diversité de nos produits
  • de mettre en avant les producteurs régionaux et leur permettre de vendre directement via Internet, sur l'exploitation et sur les foires et marchés.
  • d'associer le terroir à la gastronomie.



mardi 15 novembre 2011

Prodiffu et Berticot en Chine


Récemment, une délégation de Prodiffu constituée de Laurent Abba, Directeur commercial, et Anthony Estevan, responsable Asie, s'est rendue en Chine pour promouvoir les produits des caves. Elle a notamment été reçue par la société Zhongshan New Qida Wine & Spirit Co Ltd, basée dans la province de Guangdong en Chine (Sud, dont la capitale est Canton) et principal partenaire de Prodiffu pour la marque Berticot.  Zhongshan vend nos vins sur tout le territoire Chinois. A chacune de nos venues, ils nous font l’honneur de convier à un diner de gala leurs meilleurs clients de chaque province du pays. Certains viennent d’Urumqi (Nord Est), de Pékin, de Shanghai, de Wuhan (centre) et de Xiamen…
Présentation de Berticot
Les volumes de nos vins vendus par cette société doublent chaque année et leur stratégie, très élaborée par rapport aux nombreuses autres sociétés concurrentes, est garante d’un succès basé sur des relations à long terme. 
Le dîner de gala
Les toasts

Laurent et Anthony accueillis avec charme
Le succès de Berticot sur la Chine passera par eux grâce à une stratégie adaptée au marché et à une communication constante.

mardi 8 novembre 2011

Berticot dans un guide hollandais du vignoble !





Vous l'avez aussi en francais : cliquez ici

L'e-commerce du vin en plein boom


Une du "Monde Economie" du mardi 8 novembre 201

Le site de vente en ligne de Berticot a fêté cet été son premier anniversaire. Ce sont plusieurs centaines de clients nouveaux qui ont acheté en ligne les vins des vignerons de Landerrouat, Duras Cazaugitat. Grâce à internet, le catalogue riche de près de 100 articles différents, vin évidemment (Duras, Bordeaux et Sainte-Foy Bordeaux) mais aussi cadeaux et accessoires du vin (ice-bag, tire-bouchon...) est visible de tous et de partout, en France comme à l'étranger. Le site qui est bilingue,  français/anglais est également consulté en Europe, Royaume-Uni, Belgique, Allemagne, Pays-Bas... jusqu'en Chine et aux Etats-Unis, deux pays où pourtant nous ne vendons pas encore via le web ! L'essentiel des commandes vient encore des différentes régions de France, particulièrement Ile de France et Aquitaine. Le panier moyen est d'environ 140 €. Le journal Le Monde vient de publier un article sur le commerce du vin en ligne qui illustre cet essor de la vente en ligne pour laquelle Berticot a été un précurseur.

Le ministre de l'agriculture Bruno Le Maire rappelait en juin, au salon Vinexpo à Bordeaux, que la viticulture pesait 18 milliards d'euros de chiffre d'affaires et 6,9 milliards d'euros par an de recettes à l'exportation. Et "on estime à 3,4 milliards d'euros les ventes de vin réalisées par Internet dans le monde, soit 3,2 % des ventes mondiales de vin", explique Grégory Bressolles, responsable de la chaire e-commerce et distribution à BEM-Bordeaux Management School et concepteur de l'"e-performance barometer" réalisé tous les deux ans sous sa direction.

"En France, la vente de vin en ligne connaît une forte croissance, constate M. Bressolles. Pour 2010, on est à près de 308 millions d'euros ; on prévoit 410 millions d'euros en 2011." Ces chiffres ne tiennent pas compte des sites des grandes surfaces - Auchan.fr ou Ooshop.com (Carrefour) -, mais intègrent ceux des pure players du Net (ChateauOnline, 1855 ou Wineandco) et des click and mortar qui jouent la complémentarité entre commerce physique et site Web (Nicolas...), soit plus de 300 sites de e-commerce au total.
Et si cette activité a progressé de 33 % en 2010 (contre 32 % en 2009) - sur les six premiers mois de 2011, les sites de vente de vin en ligne ont vu leur chiffre d'affaires croître de 20 % par rapport au premier semestre 2010, selon la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) -, elle reste marginale : la grande distribution représente 70 % du marché. Selon le baromètre Sowine-SSI 2011 réalisé du 1er au 8 février et présenté en juin, "10 % des Français achètent du vin sur Internet".
Deuxième tendance observée par M. Bressolles, les sites "se rapprochent de plus en plus des comportements des cavistes traditionnels pour pallier la froideur d'Internet", avec des vidéos, des numéros de téléphone d'appel directs ou la constitution de clubs.
Ainsi, le Net arrive "au cinquième rang des sources d'information pour préparer un achat de vin" - certes loin derrière les conseils de l'entourage ou du caviste - et devance les guides et magazines spécialisés, selon le baromètre Sowine-SSI.
La France est à la traîne, selon M. Bressolles, pour la présence de ses sites leaders sur les réseaux sociaux et leurs performances. Sur la trentaine qui ont été testés, les cinq premiers du classement - "qui n'est pas corrélé au chiffre d'affaires"- établi par l'école de management de Bordeaux sont étrangers.
Convivialité, navigation, interactivité, etc. valent à l'américain Wine.com d'y truster la première place depuis 2007 et au chinois Boboqiu d'occuper la troisième. Le premier français, Vinatis, est sixième ; Wineandco, 19e en 2009, "a demandé à ne pas figurer dans le classement 2011", regrette M. Bressolles.
Pierre Jullien

lundi 7 novembre 2011

Berticot sur Wine Everybody

Berticot  a été référencé sur wine every body, principal agrégateur de sites internet et de blogs consacrés au vin sur le net.
Retrouvez tous nos articles sur
http://www.wineeverybody.com/search.php?keywords=berticot&m=an&cat=0&pays=0
Votez pour eux, vous améliorerez leur visibilité sur le site de Wineeverybody et sur sa page Facebook.

vendredi 4 novembre 2011

Concerts de Zazie

Zazie, marraine de notre cuvée BIO entreprend une tournée de concert dans la France entière. Pour la retrouver près de chez, connectez-vous sur http://www.upconcert.fr/artiste/zazie

jeudi 3 novembre 2011

Zazie, marraine de la cuvée bio de Berticot


La première récolte bio de la cave de Duras a trouvé une ambassadrice de choix.

 La chanteuse Zazie a été intronisée hier soir par le maréchalat des Côtes de Duras.  photo E.P.

La chanteuse Zazie a été intronisée hier soir par le maréchalat des Côtes de Duras. PHOTO E.P.

Hier soir, Isabelle Marie Anne de Truchis de Varennes, Zazie donc, a été intronisée au sein de la confrérie du Maréchalat des côtes de Duras. Une distinction décernée pour avoir accepté le titre de marraine de la cuvée bio Berticot (cave de Landerrouat-Duras-Cazaugitat).
Et Zazie n'a pas hésité longtemps avant d'accepter d'être la marraine de cette première récolte bio. « J'ai un vrai coup de cœur pour ce vin bio. » Vin qu'elle a découvert un peu par hasard, alors qu'elle venait en séances photos pour son album « 7 ». « C'était là, en pleine nature, je ne connaissais pas encore les Côtes de Duras. On est resté une semaine et nous avons fait une séance de dégustation », raconte l'artiste.
Qui a donc découvert en avant-première le vin bio de Berticot. « J'étais un peu inquiète au début. Du bio… bof. On a souvent en bouche l'alcool d'un côté, le raisin de l'autre. Mais là, surprise. Quelle maturité. Je sais que les sauvignon sont souvent gracieux, mais là, pour une première cuvée… » Bluffée. Et avant même de devenir marraine, elle était déjà ambassadrice auprès de ses amis.
« Le travail des vignerons m'a ensuite plu. Ce sont des poètes. Ils ne donnent pas leur raisin à la cave et basta. Ils réfléchissent ensemble. Et puis ce vin est accessible financièrement. Il peut rivaliser avec de grands crus sans se la péter. C'est ça qui fait l'élégance d'un vin. » Alors si elle peut être un pont entre la cave et le grand public, elle le fait volontiers. Un vrai coup de pouce pour le dernier né de la cave.
Emmanuelle Pédezert
Sud-

Zazie

mercredi 2 novembre 2011

Un primeur à Berticot



La cave Berticot fait en sorte de diversifier sa production afin de proposer au public une gamme toujours plus large de ses vins. Aussi, à la manière du beaujolais qui va sortir son vin nouveau, la coopérative, intégrée dans la SCA Les Vignerons de Landerrouat-Duras-Cazaugitat vient de lancer le petit nouveau de Berticot.


 Le public découvrira le petit nouveau, le 20 octobre prochain.  Photo guy brunetaud

Le public découvrira le petit nouveau, le 20 octobre prochain. PHOTO GUY BRUNETAUD

Ce nouveau vin intégré dans la gamme IGP Atlantique (Indication géographique protégée) permet d'être commercialisé en vin primeur, cela un mois avant les vins d'appellation d'origine. En l'occurrence, ce « petit nouveau » ne sera dévoilé au public que le 20 octobre prochain lors d'une soirée à la discothèque L'Appart, à Marmande.

Comme l'explique Gilles Lagaüzère, directeur de la cave (à droite sur la photo), cette année, grâce à une météo exceptionnelle, les vendanges ayant eu lieu plus tôt ont permis de produire ce vin primeur. Si le vin bio de Berticot est devenu l'un des produits phares, le vin primeur devrait connaître son heure de gloire, car il est innovant et permet d'être un produit d'appel pour le reste de la grande gamme diversifiée des vins de la cave, et du nouveau millésime qui sera présentée dans quelques mois.

lundi 31 octobre 2011

Les enjeux du tourisme viticole



06h00 | Mis à jour 09h36


Les enjeux du tourisme viticole

Le futur CCTV devrait donner un coup de booster au tourisme du vin, activité en plein essor dans la région.

 Philippe Massol, directeur du CCTV.  Photo Stéphane Lartigue

Philippe Massol, directeur du CCTV. PHOTO STÉPHANE LARTIGUE

Connaître les lieux et les hommes qui sont derrière les bouteilles qu'on aime déguster. Voilà la raison d'être de l'œnotourisme, activité en plein essor dans notre région. Avec du retard sur l'Alsace, la Californie, l'Afrique du Sud, la Rioja ou la Toscane, le Bordelais et l'Aquitaine ont mis les bouchées doubles. Collectivités locales, instances consulaires, agences de voyages spécialisées (nombreuses), structures viticoles, mais aussi propriétés, coopératives ou négociants tirent désormais dans le même sens pour faire travailler deux mondes jusqu'alors étanches : ceux du vin et du tourisme.
Dans une ville qui porte le nom de son produit phare, à l'origine de sa notoriété mondiale, c'était même la moindre des choses. Une évidence telle… que ce n'était pas fait. C'est désormais du passé : penser que visiter les vignobles en Gironde (mais aussi en Dordogne et en Lot et Garonne…) est compliqué relève de la méconnaissance et du lieu commun.

Avec ou sans rendez-vous, des centaines de lieux accueillent, y compris des grands crus. Un moyen de gagner en notoriété et d'écouler des bouteilles. La mévente est parfois là, et un client potentiel, qui de plus se déplace, ne se refuse plus. Mais beaucoup reste encore à faire pour élargir et professionnaliser l'offre, notamment l'hiver et le week-end. « Notre futur centre sera aussi un point de départ pour les vignobles, mais il faudrait des routes des vins mieux identifiées », pointe Philippe Massol, directeur du CCTV.
C. C.

jeudi 13 octobre 2011

Quel rosé choisira-t-on pour Noël ?




ECONOMIE – De meilleure qualité et adapté à des repas moins formels, il s'impose dans la carte des vins.Par J.-M. N.
On le croyait relégué aux agapes ordinaires, cantonné aux mois d'été. Erreur. Le rosé monte en grade. Depuis 2005, sa part dans le budget vin des ménages a bondi de 15 % à 23 %. Dans le même temps, le vin rouge a dégringolé de 63 % à 59 % et le blanc reculé de 20 % à 17 %. Selon les dernières statistiques de FranceAgrimer, établissement public chargé des filières agricoles, les ventes de vins rosés en grande distribution ont progressé de 22 % en volume et de 31 % en valeur lors des dix premiers mois de la campagne 2010-2011. « Dans les restaurants, plus d'une bouteille achetée sur quatre est du rosé et la quasi-totalité des établissements gastronomiques en met à sa carte », constatent Les Echos. Le quotidien économique fait état de « hausses de prix substantielles » comprises entre 10 % et 14 %. Et dire qu'en 2009, l'Union européenne avait envisagé d'autoriser de classer en « rosé » les vins coupés, issus d'un mélange de blanc et de rouge.

Le « petit rosé » n'est plus ce qu'il était mais l'indiscutable amélioration de la qualité n'est pas seule en cause. Ce vin paraît le mieux adapté non seulement à l'air du temps, mais aussi à des évolutions ancrées dans les comportements. Le succès des côtes-de-provence, du menetou-salon ou des bordeaux rosés serait de nature sociologique. Ces vins s'adaptent à la déstructuration tendancielle des repas et à l'allégement des codes induit par « les contextes de consommation non formels tels que les apéritifs dînatoires, les pique-niques ou les buffets », remarque-t-on à FranceAgrimer. De même, le rosé, qui tolère d'être rafraîchi avec un glaçon, n'a rien d'intimidant ; il s'apprécie sans qu'il soit nécessaire d'étaler une culture oenologique encyclopédique. Et il s'accommode fort bien des cuisines exotiques. Conséquence : sa consommation tend à se désaisonnaliser. Quel rosé choisira-t-on pour Noël ?


lundi 10 octobre 2011

Biodynamie

Ce film documentaire explique l'agriculture bio-dynamique au travers du monde du vin. Il a été réalisé par un passionné du monde du vin ayant travaillé en tant que vignerons pendant quelques années avant d'avoir l'envie de parler de bio-dynamie grâce au cinéma.Une projection dans le cadre de la semaine du goûts est prévue à

CASTILLONNES

Mercredi 19 Octobre 20H30, CINE 4



 

samedi 8 octobre 2011

Un samedi à Montmartre


Deuxième jour de la fête des vendanges à Montmartre. Berticot est dégusté et apprécié au pied du Sacré-Coeur par les nombreux touristes et visiteurs parisiens. Gros succès pour nos vins. Nombreux sont les visiteurs qui nous parlent de Duras et des vacances heureuses qu'il y ont passées. Un grand bravo à Patrick qui anime le stand. Venez nombreux demain, c'est encore ouvert et ce soir grand feu d'artifice.