vendredi 30 mars 2012

Berticot aux primeurs bio d'Aquitaine

Berticot sera présent avec les BB aux Primeurs bio d'Aquitaine.
Venez nous retrouver à Saint-Emilion


jeudi 29 mars 2012

Découverte du monde de la vigne

Dans le cadre des lundis du vin en pays de Duras
tous les lundis
du 23 juillet au 13 août
de 16h à 18h
"Biodiverticot" à la cave Berticot
"Atelier ludique de découverte du monde de la vigne"
Animation réservée aux enfants... 

Faire comprendre l'intérêt de la viticulture biologique dans la préservation de la biodiversité à un jeune public. Animation réservée aux enfants avec un animateur professionnel
1ère partie : vigne, écosystème et biodiversité : késako ?
2ème partie : partons à la découverte des habitants de la vigne. Balade accompagnée dans le vignoble bio. Observations, jeux, histoires...
3ème partie : Aidons les pour qu'ils nous aident. Rôle de l'homme dans la culture de la vigne. Réalisation d'une activité manuelle simple : nichoir, refuge à insectes...

mercredi 28 mars 2012

Communiqué de presse


BERTICOT FETE L’ARRIVEE DE SES NOUVEAUX «BB»

Mars 2012 a été l’occasion pour la cave VLDC (Les Vignerons de Landerrouat Duras Cazaugitat) de fêter la naissance de leur première cuvée BIO « BB de Berticot » déclinée dans les trois couleurs rouge, blanc et rosé. 
Si la démarche de conversion vers la viticulture biologique a débuté en 2008 suite à l’intérêt manifesté auprès de la cave par trois viticulteurs, la première récolte certifiée « AB » est donc la récolte 2011 avec une superficie totale de 29 ha en AOP Côtes de Duras. 
Depuis, ce sont près de 235 ha qui sont engagés dans la viticulture biologique, représentés par 17 vignerons, positionnant la cave VLDC comme la plus importante structure d’Aquitain en terme de production. 
La campagne de communication des vignerons de Berticot s’est voulue à la fois riche et originale. 
Lundi 12 mars, à l’occasion de l’ouverture de sa traditionnelle fête des Millésimales à Duras, les vignerons de Berticot ont pu présenter aux clients professionnels leur première cuvée bio mais également, en avant-première, leur offre en oenotourisme, véritable faire valoir de la démarche BIO. 
Mercredi 15 mars, les Vignerons inauguraient leur balade guidée dans le vignoble bio, à la découverte de la faune et de la flore. Ce circuit sera proposé au public en période estivale sous le nom « Les Mercredis Bios de Berticot » du 18 juillet au 29 août de 10 à 12h00. 
En clôture de la semaine, samedi 17 mars, les enfants ont été mis à l’honneur lors de la toute nouvelle animation « Biodiver’ticot »
Encadré par un animateur professionnel, les jeunes curieux (6 -12 ans) ont découvert de façon ludique et créative, l’hôtel à insectes, les habitats des crapauds, chauves-souris, hérissons, coccinelles…présents dans le vignoble bio. 
Cet atelier s’inscrira également dans une offre plus globale en oenotourisme sur Duras, intitulée les « Lundis du Vin » du 23 juillet au 13 août, de 16 à 18h00 permettant au plus jeunes de découvrir le monde de la vigne et du vin. 
Mardi 20 mars, autre évènement majeur dans la stratégie de communication de la cave, la présentation de la gamme BB de Berticot à la presse et clientèle parisienne en compagnie de la marraine de la cuvée, l’artiste chanteuse Zazie, dans le parc des Buttes Chaumont. 
Occasion renouvelée pour Zazie de souligner son coup de coeur pour le sauvignon blanc BB de Berticot et son attachement pour l’équipe de Berticot : « J’ai été bluffée par la qualité des vins… Ils proposent des vins qui ne se la pètent pas, accessibles et bons…c’est ce qui fait leur élégance … » Compliment que le Président de la cave, Jean François Bruère, a immédiatement retourné à sa marraine !

Les 3 et 4 avril prochain, les vignerons bios de Berticot vous proposent un nouveau rendez-vous lors des Dégustation des Primeurs bios à Saint Emilion ! 


mardi 27 mars 2012

Avec Zazie, Berticot connaît la chanson


TerreDeVins | 26 Mars 2012



BB : deux initiales pour une nouvelle cuvée, Bio de Berticot 2011, présentée le 20 mars par SCA Les Vignerons de Landerrouat-Duras-Cazaugitat au Pavillon du Lac, un écrin de verdure au cœur du parc des Buttes-Chaumont, et dont la marraine n’est autre que la chanteuse Zazie.
Mais quel donc est le lien de Zazie avec le vin ?
Cela commence par une rencontre dans le Berticot. Zazie était venue faire les photos de son dernier album (Za7ie) chez le photographe Laurent Seroussi qui a demandé à son voisin, Patrice Combaud (l’un des 17 vignerons passés en conversion bio), l’autorisation d’utiliser ses terres comme décor. Une dégustation est organisée. Zazie aime ces vins simples et généreux, mais est surtout touchée par la démarche globale de ses viticulteurs dans le retour au bio que Patrice avait déjà tenté dès les années 80, puis abandonnée faute de filière structurée à l’époque.
Pour certains, comme Daniel Dumonteil, la démarche est vitale. Dégoûté d’une viticulture de “prescriptions”, sur le modèle de la médecine de même nom, plus préoccupée à soigner les conséquences d’une maladie que d’en chercher les causes, il était sur le point d’abandonner le métier et ses terres. Le retour au bio lui a permis de “se réapproprier son terroir et ses vignes”, de retrouver le plaisir du travail de la vigne aussi difficile soit-il et la fierté de son métier. D’autres ont été séduits par cette démarche risquée, mais rassurés de franchir le pas collectivement au sein de la coopérative et dans une démarche plus large d’oenotourisme et de retour aux valeurs de la terre. Dès la récolte 2012, Berticot sera le plus gros producteur bio d’Aquitaine et pourra bénéficier du nouveau label “vin bio” en vigueur à partir du mois d’août, label qui portera également sur la certification de la vinification et non seulement sur la provenance de l’agriculture écologique comme le label actuel.
Alors quand on demande à Zazie quel est le lien, elle répond avec évidence : “Le lien ? Mais c’est l’épicurisme !” Le vin est la boisson de la convivialité. C’est pour cela qu’elle défend cette démarche de “rendre le bon vin accessible à tous” (prix départ chais entre 6,50 et 7€ TTC). Des vins sans prétention, mais de qualité, tels sont les BB de Berticot, qu’ils soient blancs à dominante Sauvignon (son préféré), vif aux arômes d’agrumes, rosés (pur Cabernet-Sauvignon) à l’arôme floral de pivoine ou rouges (50% Merlot, 50% Cabernet-Sauvignon) puissant et poivré aux arômes de fruits rouges encore en devenir.
Le lancement de ces vins citoyens aux parfums “d’insurrection civique” en ce printemps électoral ne doit pas être fait pour déplaire à celle qui déclare, face à une société de plus en plus répressive, “Il est interdit d’interdire” et a mis, en tête de ses bonnes résolutions de 2012, “recommencer à fumer”.
Alors Zazie dans le Berticot, une erreur de casting ? Non, vraiment pas car s’il existe des accords mets et vins, il est aussi des vins et des personnalités qui se ressemblent, donc rien d’étonnant à ce qu’ils s’assemblent.

Jean Dusaussoy

jeudi 22 mars 2012

Un Kir pour l'apéritif

2 nouveaux produits sur le site de www.berticot.com.
Le chanoine, inventeur du célèbre apéritif ne savait pas qu'il ferait des adeptes dans le Sud-Ouest.
C'est un client anglais qui nous a suggéré d'introduire dans notre gamme des liqueurs pour agrémenter vos apéritifs. Nous avons sélectionné pour vous la "crème de cassis" et la "crème de mûres sauvages" de la maison Merlet. Fondée en 1850, en Charente, la maison Merlet a introduit la culture du cassis en Saintonge. La crème de cassis a été récompensé par de nombreuses médailles dont celle du concours général agricole de paris en 2011.
Vous pouvez maintenant, à l'apéritif proposer de délicieux Kir. Préparez vos verres




Frais de port

L'augmentation des frais de transport due notamment à la hausse des carburants facturée par nos transporteurs nous oblige à relever à 165 € le montant à partir duquel s'applique le tarif franco de port. Nous vous recommandons de grouper vos achats avec des amis pour accéder au port gratuit. Croyez bien que nous faisons nos plus grands efforts pour vous faire profiter des tarifs les plus compétitifs.

mardi 20 mars 2012

Retrouvez Berticot dans le Petit Futé

Cliquez sur la photo pour être redirigé vers le guide

Nouveau
Aujourd'hui 20 mars, jour du printemps
lancement à Paris du premier vin certifié bio de Berticot
On commence par le rosé et le blanc en attendant le rouge en juin 2012
RDV sur www.berticot.com pour découvrir les bouteilles

dimanche 18 mars 2012

4 médailles au concours mondial du Sauvignon



Present on the international scene, the Sauvignon grape enjoys recognition and popularity among professionals and consumers alike. The typicality, flavour, freshness and vivacity that it gives the resultant wines make it one of the most exceptional and sought after grapes in the world.
The third Concours Mondial du Sauvignon will take place next March 16 and 17 at the Bordeaux & Bordeaux Supérieur growers’ organisation in Bordeaux. The contest aims to promote wines made from the varietal and to increase wareness of the comprehensive range of Sauvignon blanc wines worldwide.
The Concours Mondial de Bruxelles has been commissioned to handle the technical organisation of the tastings and brings to the event the professionalism and independence for which foremost international competitions are renowned.
The contest is open without discrimination to all wines, special wines and dessert wines, produced mainly from the Sauvignon grape.
Paul White (New Zealand, journalist): «A competition is a means 
of aiming for excellence, constantly gleaning more knowledge to 
respond to change and above all of challenging the transient nature 
of demand. Sauvignon blanc may well meet the same fate as other 
acclaimed varietals that have subsequently suffered from ‘consumer 
fatigue’. Other varietals may therefore steal a march over Sauvignon 
blanc in consumers’ hearts».

David Cobbold (France, journalist): «A competition is also an 
opportunity to discover the comprehensive nature of this multifaceted varietal which varies depending on the sites and countries 
where it is grown. The competition serves as a benchmarking 
exercise, allowing producers to measure themselves against the 
competition».

Xavier Leclerc (France, wine buyer for Auchan): «A medal 
multiplies sales by 15 or even 20. With 85 percent of wines retailing 
in multiple grocery stores, endorsement is essential for the majority 
of under-informed consumers. A medal offers reassurance during 
those all-important 3 seconds when a choice is made».

Bernard Vincent (France, the competition’s founding father):
«Sauvignon blanc acts as a ‘terroir enhancer’. As the world’s leading 
grape variety ahead of Chardonnay, it conveys an image of diversity, 
youthfulness and strong personality. The competition rallies people 
around the varietal and encourages collective thought. It provides 
a good overview of the industry every year and allows changes and 
new trends to be anticipated.»


mardi 13 mars 2012

Terre des vins couronne Berticot

Terre des vins vient de publier un excellent article sur le lancement du  BIO à Berticot : Lisez ci-dessous

Duras : les Millésimales couronnent le dernier “BB”

TerreDeVins |  13 Mars 2012 

berticot Plus qu’un tournant stratégique, une renaissance ! Hier lundi 12 mars, la cave coopérative de Duras et Prodiffu (unité de distribution professionnelle de LDC, les trois caves de Landerrouat, Duras et Cazaugitat) ont donné le top départ des Millésimales de Duras. Une semaine d’animations grand public et deux objectifs : présenter la cuvée 2010 du BB (le Bio de Berticot) et montrer aux amateurs que, plus que jamais, les vignerons de Duras se bougent pour faire briller leur appellation.
Duras a fêté, ce lundi 12 mars, l’arrivée de deux beaux “BB” (le BB rosé et le BB blanc) dans la boutique de la cave Berticot de Duras. Pour le millésime 2011, ce sont au total 36 ha qui seront labellisés bio. Des cuvées au demeurant très accessibles, à 6,50 € la bouteille.
Duras et les trois caves coopératives environnantes (LDC) ne s’arrêteront pas en si bon chemin. Avec 235 ha actuellement en conversion bio, la dynamique nouvelle impulsée par une poignée de vignerons en 2008 a fait des petits. Duras entame sa mue et prépare sa renaissance.
Le deuxième effet bio
En quête de visibilité depuis de longues années, les vignerons de Duras cherchaient des leviers de valeur ajoutée. “Ici, les vignerons ont vite compris qu’il fallait communiquer sur leur métier. On est dans une démarche de valorisation personnelle, avant même de réfléchir en termes purement économiques”, analyse Sarah Simon, chargée de la communication. “La démarche initiée en 2008 a permis une réimplication collective au niveau de toute l’appellation. Et la cave s’est toujours donnée l’ambition de respecter la volonté des vignerons coopérateurs”, majoritaires en pays duracquois, ajoute-telle. Aujourd’hui 17 vignerons sont en conversion bio.
Au-delà de ce second souffle pour les viticulteurs, tout l’accueil a été repensé autour de cet engagement pour la viticulture bio. Les Millésimales organisées tout au long de la semaine sont ainsi l’occasion pour la cave Berticot de présenter sa nouvelle offre oenotouristique en avant-première.
Cet été, les mercredis bios (du 18 juillet au 29 août), offriront l’occasion aux visiteurs d’appréhender le BA-BA de la viticulture bio, à travers un parcours pédagogique d’une heure et demi dans les vignes, ponctué d’étapes “faune” et “flore”. Ce parcours sera présenté au public dès ce mercredi 14 mars, exceptionnellement gratuitement.
Samedi 17 mars, de 15 à 17 heures, ce sera au tour de l’atelier “Biodiver’ticot” d’être inauguré. Un atelier qui amènera les plus petits (les 6/10 ans) à découvrir le monde le vigne et du vin au fil d’un parcours dans les vignes bios entourant la cave et jalonnées de panneaux ludiques. L’atelier s’achève par la construction par les enfants d’un refuge à insectes.
A l’occasion de ces Millésimales, allez vous-même prendre le pouls d’un vignoble en pleine renaissance et rendez-vous au magasin de la cave de Berticot pour une semaine d’animations et de promotions, route de Sainte-Foy-la-Grande à Duras. Un passage à la Maison des vignerons, à l’entrée de Duras, est fortement recommandé pour qui veut avoir les clés et les bonnes adresses de l’appellation. Cette semaine, tous à Duras !
Cyril Charon
www.berticot.com

Premier Millésime Bio pour Berticot



06h00
Par arnauld bernard
Marmande

Les Millésimales sont cette année l'occasion de découvrir le premier millésime de Côtes de Duras 100 % biologique.

Blandine Comte présente aux clients de la cave un insectarium, installé à quelques mètres des vignes de la cave de Berticot.

Blandine Comte présente aux clients de la cave un insectarium, installé à quelques mètres des vignes de la cave de Berticot. (photo A.B.)

Après trois années d'une conversion biologique initiée par une poignée de viticulteurs de la cave coopérative de Duras, le premier millésime de blanc et de rosé 100 % bio de berticot est arrivé. À l'occasion de l'ouverture de la traditionnelle fête les Millésimales, qui se déroule cette semaine à la cave, les principaux acteurs de la filière ont pu présenter aux clients professionnels leurs nouveaux produits.
Sarah Simon, qui s'occupe du marketing de la SCA Les Vignerons de Landerrouat-Duras-Cazaugitat, confirme les ambitions biologiques de l'appellation : « Alors que dans certaines régions viticoles, le bio s'est installée rapidement dans le paysage, la Gironde cumule un certain retard. Notre objectif, c'est de devenir le plus gros producteur de vins biologiques de la région, puisque si pour le premier millésime, nous ne sommes qu'à 29 hectares de Côtes de Duras convertis, le nombre d'hectare en cours de conversion portera ce chiffre à 235 hectares sur trois ans.


Convaincre les clientsDaniel Dumonteil, viticulteur installé sur la commune de Savignac-de-Duras, fait parti de ceux qui ont pris le virage du vin biologique, dès 2008 : « J'avais envie de passer à autre chose, de changer de méthodes. Pour un viticulteur, passer en bio, c'est se réapproprier une partie de son métier. Il faut réfléchir, c'est beaucoup plus de boulot, de temps passé dans les vignes, on est aussi plus fragiles face aux aléas climatiques. Au début, j'étais un peu anxieux, mais j'ai eu le temps d'apprendre. Et puis Blandine Comte, qui est technicienne bio, passe nous voir chaque semaine pour nous donner des conseils. On est accompagnés, et c'est agréable de ne pas avoir l'impression de se lancer seul dans cette aventure. »
Blandine Comte est effectivement une interlocutrice précieuse pour qui se posent encore des questions sur le comment et le pourquoi de la conversion biologique. « Nous devons convaincre les circuits traditionnels de l'importance du vin biologique, de l'intérêt pour eux d'investir dans un produit qui est un peu plus cher, mais qui correspond aux attentes d'un public de plus en plus large. »
Dans le cadre des Millésimales, des visites gratuites sont organisées à la cave de Berticot, jusqu'à la fin de la semaine. Samedi matin, des ateliers pédagogiques seront proposés aux enfants. Et cet été, lors des Mercredi bios, des balades guidées au cœur du vignoble, suivies d'un déjeuner autour d'une assiette de pays seront organisées.

Millesimales 2012 : vente exceptionnelle


samedi 10 mars 2012

Souvenir de Prowein


Prodiffu a été présent sur le grand salon Prowein à Dusseldorf, Allemagne, avec les produits de Berticot et de la Famille Excellor. Très beau stand et grande affluence dont ne rend pas compte cette photo prise à la fermeture du salon. On fait les comptes !
La clientèle allemande est toujours friande de nos vins.



jeudi 8 mars 2012

Ambassadeurs




De gauche à droite David Hairion, Michel Dovaz et Annie Ligen

Michel Dovaz
David Cobbold

Jean-Mary Le Bihan et Michel Dovaz

Cathy Le Bihan et Corinne Lacombe


David Hairion


lundi soir 5 Mars, à l’Hostellerie des Ducs à Duras, rencontre avec les deux journalistes : Michel DOVAZ et David COBBOLD qui précède la sélection  des vins Ambassadeurs du lendemain à la Maison des Vins de Duras.
David Hairion, Corinne Lacombe et Alain Tingaud

Cet échange fructueux a permis de présenter l’appellation des vins Côtes de Duras  aux deux journalistes dès leur arrivée à Duras. Pour Michel Dovaz déjà bien habitué aux vins de Duras c’était une opportunité de venir se replonger dans cette atmosphère conviviale propice à une certaine complicité largement animée par Annie Ligen, attachée de presse au service de tous les vins de Duras.

Quant à la venue tant souhaitée de David Cobbold , professionnel hors pair et  proche voisin du Gers et de surcroit ancien rugbyman lot et garonnais , elle fut accueillie avec un enthousiasme non dissimulé de la part des vignerons et  du président Alain Tingaud qui a su lui transmettre le message de tous les vignerons de Duras en attente d’une reconnaissance à médiatiser par l’originalité de ses vins aux quatre couleurs ,  élevés sur un territoire historiquement et âprement convoité . Une< passe > directe et habile en direction du professionnel, dans l’espoir de réussir <l’essai>.


Après une séance de sélection sous la responsabilité de David Hairion de l’agence de communication de la Maison des Vins de Duras, les Vins Ambassadeurs auront le privilège, pour une année, de représenter les vignerons, femmes et hommes de ce Pays de Duras.


jean-Marc Desveaux



David Cobbold a publié de nombreux livres sur le vin. En 2005 il a été responsable de larévision de la section vins du monde (hors France) du Petit Larousse des Vins. Depuis septembre 2004 il co-anime une émission hebdomadaire de radio consacrée exclusivement au vin, sur la station BFM : « In Vino BFM ». En 2005 il a commencé à faire de la télévision, sur la chaîne Wine TV qui émet aux USA, en Grande Bretagne, en Allemagne, en Russie et en Asie. Depuis 2011 il est en charge d'une rubrique sur le vin dans l'émission hebdomadaire "Paris Art de Vivre", sur la chaîne BFM Business TV. Il est expert en vins pour plusieurs clubs de dégustation, dont le Wine & Business Club et le Cercle Montesquieu. Il contribue ou a contribué régulièrement à de nombreuses revues spécialisées dans plusieurs pays. Il voyage dans de nombreux pays et régions vinicoles chaque année, pour parler du vin aux amateurs et aux professionnels, et pour déguster dans les pays producteurs. Il est cofondateur du site Ecce Vino
Michel Dovaz est professeur de l’Académie du vin de Paris est l’auteur de plusieurs ouvrages d’œnologie, notamment Les Grands Vins de France (Ed. Julliard) et une Encyclopédie des crus classés du Bordelais (Ed. Julliard) qui fait autorité. Cet œnologue - L’expression italienne « oenotechnicien » lui semble plus exacte – a fait la préface du manga de Tadashi Agi et Shu Okimoto.


mercredi 7 mars 2012

Berticot en vedette sur TF1

Virginie Miot, spectatrice attentive, nous a signalé avoir repéré dans une l'émission 4 Mariages et 1 Lune de Miel de TF1 une bouteille de Berticot sur la table de fête. Bien sûr, c'est sa place ! Longue vie aux époux et à Berticot.


lundi 5 mars 2012

Avant-Première à Berticot

Sortie du premier milésime BIO 2011
Avec 235 hectares cultivés en bio
Berticot s'affirme comme la première cave bio d'Aquitaine.


Professionels, les vignerons de Berticot vous présenteront en avant-première leur premier millésime BIO le lundi 11 mars à 11 h à la cave à Duras. Vous pourrez découvrir le vignoble, visiter le chai et bien sûr déguster les rouges, rosés et blancs autour d'un buffet bio.


Venez bombreux découvrir ces nouveaux millésimes
Invitation strictement réservée aux professionnels.
Réservation obligatoire au 05 53 83 75 47 ou par mail : berticot@wanadoo.fr

dimanche 4 mars 2012

Naissance d'une médaille d'or

Médaille d'or au Concours Général Agricole de paris, le Secret de Berticot, rosé 2011, annonce le printemps




Photos Jean-Marc Desveaux


jeudi 1 mars 2012

Le site PLUS BELLE LA VIGNE BIO a parlé de Berticot en la citant comme première cave bio d'Aquitaine avec 235 hectares cultivés en bio. Ils ont aussi pu déguster en avant-première les rosés et blancs bios 2011. Retrouvez leurs appréciations.

retrouvez tous les détails sur http://www.plusbellelavignebio.com/degustation.html